Prenez note que les photos apparaissant dans cet article ont été prises avant la pandémie de Covid-19 et que des mesures sanitaires strictes sont appliquées lors d'un traitement de la mâchoire à la clinique.

Démystifier la mâchoire

En clinique, on croise souvent 2 types de patients ayant des douleurs à la mâchoire :

  1. Ceux qui sont conscients d’avoir un trouble de la mâchoire, mais qui ne savent pas qui consulter (ou ignorent qu’il existe des traitements pour la mâchoire).
  2. Ceux qui ont continuellement des douleurs, mais qui ne savent pas qu'elles sont causées par leur mâchoire.

La mâchoire, ou « articulation temporo-mandibulaire », est la jonction juste en avant de l’oreille de l’os mandibulaire (mandibule) et de l’os temporal (portion du crâne). Entre les 2 os se trouve un disque fibreux (semblable à un petit coussin) qui rend le mouvement plus fluide et stable. Le tout est entouré d’une capsule articulaire, de plusieurs ligaments et des attaches de différents muscles contrôlant son mouvement.

En bref, c’est une articulation assez normale. Toutefois, elle est très spéciale parce que :

  • Nous utilisons beaucoup notre mâchoire (manger, parler, serrer des dents,…)
  • La mâchoire est liée à plusieurs nerfs très sensitifs (lire ici qu’ils font mal en sapristi!)
  • Les muscles la contrôlant sont petits, mais très forts.
    • Pour les curieux, les principaux muscles de la mâchoire sont les masséters, ptérygoïdiens (latéral et médial), temporaux, digastriques, sterno-cléido-mastoïdiens (SCM) ainsi que les muscles stabilisateurs du cou.

Les muscles de la mâchoire peuvent endurer de grandes tensions sur une longue période, mais lorsqu’ils spasment ou s’inflamment, ils deviennent rapidement douloureux. On pourrait dire que la mâchoire a un « sérieux problème d’attitude » 😉 .

Douleurs à la mâchoire

 

Typiquement, un trouble de la mâchoire ne fera pas nécessairement mal directement à l’articulation. Les muscles nommés plus haut auront une tendance à créer des douleurs ailleurs (appelées douleurs référées). En d’autres mots, lorsque fâchés, ils crient très forts. Les douleurs à la mâchoire peuvent donc s’exprimer dans différentes zones pouvant toutes se combiner aléatoirement ensemble :

Un problème de mâchoire se décrit généralement en « sons et douleur ». Ainsi, il est assez fréquent d’entendre divers bruits provenant de la mâchoire allant du « clic » au « clac » et même à une impression de grincement ou de « bruit de sable ». L’ironie est que, bien que ces bruits soient dérangeants, ils ne sont pas nécessairement douloureux et peuvent donc s’endurer et progresser sur plusieurs années. Toutefois, la douleur finit toujours par s’inviter à la fête.

Causes

Dans la majorité des cas, les troubles de la mâchoire viennent d’une mauvaise utilisation ou d’une surutilisation de celle-ci.

  • Serrer ou grincer des dents
    • La nuit
    • Au travail (très fréquent lors du travail de bureau)
    • Durant le sport ou l’entraînement
  • Se ronger les ongles
  • S’appuyer la joue sur sa main en posture assise ou en dormant
  • Mastiquer toujours du même côté
  • Mastiquer régulièrement de la gomme à mâcher
  • Un mauvais alignement dentaire ou une mauvaise fermeture naturelle des dents (mauvaise occlusion).
  • Une mauvaise posture du cou
  • Un traumatisme
    • Longue intervention chez le dentiste
    • Suivi orthodontique
    • Chute ou impact au niveau de la tête ou du visage

Vous reconnaissez-vous dans un de ces contextes ? 😉

Lors de ces situations, une des 2 articulations de la mâchoire se trouvera compressée. L’autre côté compensera généralement par une augmentation de son mouvement naturel (instabilité) et le tout progressera dans une spirale du malheur.

Ex : « Ma mâchoire droite claque depuis plusieurs années lorsque je mange du pain. Depuis que je suis allé chez le dentiste, j’ai mal à la tête et au cou. Ma mâchoire gauche claque également à l’occasion. »

Il n’est pas rare qu’un trouble de la mâchoire progressera vers le cou. À l’occasion, la cause même du problème peut venir directement du cou. C’est un voisinage très serré qu’il faut évaluer en entier.

QUE FAIRE AVEC UNE MÂCHOIRE QUI FAIT DES SIENNES !?

  • S’INFORMER ET CONSULTER !

L’élément le plus important à retenir est qu’il existe beaucoup de solutions pour les problèmes de mâchoire. Il est important de consulter dès les premiers symptômes, parce que dans certains cas, souvent un seul traitement suffit. Cherchez un professionnel ayant un intérêt et des formation complémentaire en évaluation et traitement de l’articulation temporo-mandibulaire. Ce ne sont pas des compétences qui s’inventent ;).

N’oubliez pas… Souffrir en silence ne sera jamais la solution !

Pourquoi consulter un chiropraticien pour un problème de mâchoire ?

  • Il pourra confirmer que le problème vient réellement de la mâchoire.
  • Il veillera à comprendre son mécanisme afin d’évaluer la meilleure approche de soulagement.
  • Il pourra bien prendre en charge toutes les structures liées à la mâchoire (articulations du cou et de la mâchoire, sutures crâniennes, muscles, ligaments, etc.).
  • Il pourra jouer à « cherche et trouve » pour comprendre à quand remonte la douleur et trouver les habitudes du quotidien pouvant être améliorées.
  • Il travaillera en équipe avec le dentiste ou l’orthodontiste pour faciliter les soins.
  • Le chiropraticien conseillera également des exercices pour stabiliser ses traitements.

La prochaine fois que la mâchoire vous claquera/craquera/fera mal, pensez à nous !

Contactez-nous