FAIRE LA DIFFÉRENCE, POUR MIEUX TRAITER VOS MAUX DE TÊTE

Par Dre Valéry Dubuc, chiropraticienne

Qui n’a pas déjà souffert de douleurs à la tête ?

Une douleur qui semble vouloir vous comprimer la tête, ou encore d’une douleur tellement intense que même la lumière et le son vous affectent ? Sachez que, bien que ces douleurs puissent être incommodantes, il est possible de les traiter en chiropratique !

Vous trouverez, à travers cette petite bible, les céphalées (ou maux de tête) les plus souvent rencontrées.

La céphalée de tension (ou la "céphalée des petits anxieux")

La céphalée de tension, comme son nom le dit, est une douleur à la tête causée habituellement par des tensions des muscles du cou, des épaules et du visage. Elle peut aussi être aggravée par le stress ou le manque de repos.

Symptômes

  • Sensation de serrement au niveau du front et des tempes
  • Elle est d'intensité légère à modérée
  • Elle peut durée de quelques minutes à quelques jours
  • Cette douleur ne s’aggrave pas avec les activités de la vie quotidienne, tel que marcher ou monter les escaliers

Migraines ( ou la "céphalée invalidante")

Ahhh les fameuses migraines… on aimerait vraiment s’en débarrasser pour toujours de celles-là ! En plus d'être à tendance héréditaire, les femmes sont malheureusement en sont souvent beaucoup plus touchées que les hommes. Elles sont causées par un trouble neurovasculaire et sont habituellement déclenchées par le stress, la fatigue, les changements hormonaux, la prise de contraceptifs oraux et l’alimentation (comme le chocolat, le vin rouge, les produits à base de soja, les viandes froides, les épices et le café).

Symptômes

  • Elle dure de 4 à 72h
  • La douleur est pulsatile et plus souvent présente d'un seul côté de la tête
  • Elle s'accompagne habituellement de nausée et/ou vomissement et/ou sensibilité au son et/ou sensibilité à la lumière
  • Elle est d'intensité élevée
  • La douleur peut être aggravée par les activités de la vie quotidienne

Céphalée d’origine cervicale ( ou la céphalée "cervicogénique")

La céphalée d’origine cervicale est une douleur à la tête qui provient de la région cervicale. Une dysfonction articulaire (causée par un travail répétitif, une mauvaise posture ou un trauma), un trouble discal ou bien une lésion des tissus peuvent tous être des causes de cette céphalée.

Symptômes

  • La douleur est située au front, à l’œil, à la tempe et l’oreille
  • La douleur se présente d’un seul côté de la tête
  • La céphalée est normalement accompagnée de douleur à la région cervicale
  • Le mal de tête est aggravé par les mouvements du cou, une mauvaise posture soutenue ou bien lors de la palpation des muscles du cou

Autres types de céphalées traitée en chiropratique

  • Douleur à la tête attribuée à une douleur à la mâchoire (aller consulter notre page sur les douleurs à la mâchoire !)
  • Céphalée attribuée à un traumatisme crânien
  • Céphalée trigéminale (atteinte du nerf trijumeau)

 

Peu importe votre type de douleur à la tête, il existe des recommandations générales à appliquer à la maison.

  • Il faut rester actif malgré tout. Sortez dehors pour marcher quelques minutes, rien de mieux que l’air frais pour s’aérer le cerveau !
  • Dormez suffisamment, 6 à 8 heures par nuit
  • Manger équilibré, 3 repas par jours
  • Boire beaucoup d’eau, 2L/jour

Pour soulager les céphalées de tension, vous pouvez :

  • Faire des étirements du cou et des épaules
  • Tenter de réduire votre niveau de stress
  • Prendre un bain chaud, ou appliquer de la chaleur sur les muscles du cou pour détendre les muscles
  • Faire un automassage des muscles à la base de la nuque, du cou et des épaules pour diminuer les tensions musculaires
  • Adopter une bonne posture, surtout en télétravail ! Cliquez ICI pour notre article sur l'ergonomie du poste de travail.

Pour soulager les migraines, vous pouvez :

  • Tenir un journal afin d’identifier les facteurs déclencheurs, pour éventuellement les éliminer
  • Tenter de réduire votre niveau de stress en pratiquant le yoga (peut réduire la fréquence et l'intensité des migraines)
  • Faire des exercices de mobilités cervicales

Et lorsqu’on a tout essayé, que faire ?

Bien évidemment, vous pouvez consulter votre chiropraticien. Il est très bien outillé et formé pour évaluer et traiter les céphalées.

Selon votre type douleur à la tête, votre chiropraticien pourra vous proposer des mobilisations ou des manipulations articulaires. Ces mobilisations ou manipulations auront pour effet d'augmenter votre mobilité articulaire provoquant une détente des tissus mous et un soulagement des douleurs à la tête. Il pourra également détendre les muscles en plus de vous recommander des exercices et de vous donner des conseils afin d’optimiser le traitement chiropratique. Il est également possible que votre chiropraticien vous recommande de consulter un massothérapeute afin de maximiser les résultats.

Et maintenant que vous avez pris connaissance de notre petite bible des maux de tête, vous saurez quoi faire la prochaine fois que vous aurez des douleurs à la tête !

Contactez-nous